Journal de bord

Les bouteilles en plastique promises à un bel avenir

Alcimed, société de conseil en innovation et développement de nouveaux marchés, propose un tour d’horizon des tendances clefs de l’innovation dans le domaine des bouteilles en plastique PET à destination des boissons.

Dans le secteur des bouteilles plastiques, six tendances majeures sont à l’origine des dernières innovations : l’allègement des emballages, la création de designs innovants, l’amélioration des performances énergétiques de production, l’amélioration des propriétés barrières et antimicrobiennes, l’amélioration de la gestion de la fin de vie des bouteilles, sans oublier le développement de nouvelles fonctionnalités. L’amélioration des performances économiques et /ou environnementales des emballages sont les moteurs de cette dynamique d’innovation. Les créatifs du secteur mobilisent également leurs ressources pour enrichir une expérience de consommation d’un produit aujourd’hui banalisé dans notre quotidien.

Trois tendances en amont génèrent actuellement de nombreuses pistes d’innovations dans les laboratoires des acteurs académiques et sont à l’origine de création de start-ups. Demain, ces pistes pourraient mener à des développements industriels et donc à des commercialisations de solutions grand public.

  1. 1. L’amélioration des propriétés barrières est un sujet prégnant dans la recherche focalisée sur les emballages alimentaires. Plus spécifiquement, les projets de recherche foisonnent pour améliorer les propriétés barrières aux gaz tels que le CO2 ou l’O2, et testent des méthodes telles que l’ajout d’une couche de nano cristaux ou l’inclusion dans les couches intermédiaires de plastique de bactéries capables d’absorber certains gaz.
  2. 2. L’amélioration de la gestion de la fin de vie des emballages est une contrainte autant qu’une opportunité pour repenser les bouteilles plastiques. Plusieurs problématiques doivent être adressées : la facilitation du tri, du nettoyage et de la recyclabilité d’emballages multicomposants, ainsi que l’identification de filières pertinentes de valorisation de la matière première pour des applications destinées ou non au contact alimentaire.
  3. 3. Le développement de nouvelles fonctionnalités : en lien avec la tendance des emballages intelligents, nombreux sont les exemples de bouteilles intégrant des capteurs connectés à des applications numériques. Ces emballages dépassent les fonctions classiques qui leur sont normalement attribuées – séduire, communiquer et informer, contenir, protéger et préserver, faciliter l’usage – pour encourager de nouvelles pratiques telle qu’une meilleure hydratation quotidienne.

Trois autres tendances d’optimisation de l’existant sont à l’origine des dernières commercialisations de bouteilles en plastique.

  1. 1. L’allègement du poids des emballages peut être atteint grâce à 4 principaux leviers : l’utilisation de matériaux innovants en substitution aux matériaux traditionnels, l’implémentation de nouveaux procédés industriels visant à optimiser la répartition de la quantité de matériau, la création de nouveaux formats d’emballage plus économes en matériau et enfin la suppression d’un composant du packaging tel qu’une étiquette ou un suremballage.
  2. 2. Derrière la création de design innovant se cache l’objectif d’accroître l’attractivité de l’emballage pour séduire un plus grand nombre de consommateurs. Pour ce faire, les innovations reposent sur de nouvelles technologies d’extrusion et de soufflage qui permettent de créer des formats jusqu’alors techniquement inaccessibles (bouteille à large embouchure, inclusions de poignées), mais aussi sur l’utilisation d’additifs menant à améliorer la finition et le toucher des bouteilles, ou encore sur le recours à des logiciels de conception pour créer des effets de surface et de 3D bouleversant le visuel et le toucher des bouteilles.
  3. 3. L’amélioration de la performance énergétique du processus de fabrication des bouteilles est un objectif pour les industriels qui souhaitent ainsi réaliser des économies financières et communiquer sur la durabilité de leurs produits. L’utilisation de matériaux ou additifs à faible consommation d’énergie, l’intégration de composants recyclés et l’utilisation de nouveaux systèmes de chauffage ou refroidissement sont autant de moyens pour obtenir une performance accrue.

Perspective

En France, un million de tonnes d’emballages sont utilisées par les consommateurs, dont 40% sont des bouteilles et flacons en plastique. Seuls 20% de déchets plastiques de post-consommation sont recyclés. La problématique d’amélioration de la fin de vie de ces emballages est donc cruciale, et toutes les pistes d’innovations sont les bienvenues pour inverser la tendance. Certaines pistes insolites ont d’ailleurs émergé, telle que la découverte d’une larve dévoreuse de polyéthylène à grande vitesse : les auteurs de cette découverte cherchent aujourd’hui à identifier le processus moléculaire à l’origine de cette dégradation naturelle afin d’isoler l’enzyme responsable. Si ces recherches aboutissent, il pourrait s’agir d’une innovation particulièrement prometteuse pour éliminer les déchets plastiques qui polluent les milieux terrestres et marins de la planète.

 

Vous avez un projet d’exploration ?
Nos explorateurs sont prêts à en discuter avec vous

Contactez nos explorateurs >

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *