Lyon, siège de la nouvelle Académie de l'OMS

Lyon, siège de la nouvelle Académie de l’OMS

L’éducation a toujours été une priorité pour l’Organisation Mondiale de la Santé. La crise du COVID-19 a montré qu’il était de plus en plus nécessaire de former les professionnels de santé du monde entier aux avancées médicales les plus récentes. L’Académie de l’OMS est la nouvelle plateforme de formation mondiale des professionnels de santé. Elle utilise les dernières technologies pour proposer des formations en ligne et en physique, afin de diffuser les connaissances de manière interactive. Le 20 mai 2021, l’OMS et le gouvernement français ont lancé la première formation en ligne de l’Académie, tandis que les cours en physique commenceront en 2023, à Lyon, au tout nouveau siège de l’Académie basé en France.

L’Académie de l’OMS : l’approche pour faire face aux besoins de formation actuels et futurs

Le COVID-19 a souligné l’importance de diffuser les connaissances de manière égale dans le monde entier pour obtenir une réponse coordonnée et rapide en cas de crise. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît ce besoin et admet que d’autres sujets de santé ne doivent pas être ignorés. Selon le directeur de l’OMS :

« La pandémie de COVID-19 est un rappel puissant de la valeur des acteurs de la santé et de la raison pour laquelle ils ont besoin des informations, des compétences et des outils les plus récents ».

Aujourd’hui, moins de 5 % des pays sont en passe d’atteindre les objectifs de santé du Programme de développement durable à l’horizon 2030, qui consistent notamment à réduire la mortalité maternelle et infantile, à mettre fin à l’épidémie du sida, à soutenir la recherche et le développement de vaccins pour les maladies qui touchent les pays en développement, ainsi qu’à réduire la charge d’autres problèmes de santé importants. Pour atteindre ces objectifs, l’OMS estime que le monde a besoin de 18 millions de professionnels de santé supplémentaires bien préparés.

En raison d’un besoin imminent de professionnels de santé plus nombreux et mieux formés, en particulier dans les pays en développement, la création de l’Académie de l’OMS aura pour rôle d’assurer une formation continue aux professionnels de santé du monde entier.

Une plateforme de formation unique pour tous les acteurs de la santé

L’Académie de l’OMS, dont le principal sponsor est le gouvernement français, représente un investissement de 120 millions d’euros destiné à former des acteurs de la santé, des managers, des responsables de la santé publique, des enseignants, des chercheurs et des décideurs politiques.

Plus de 1 400 cours sont actuellement disponibles pour les apprenants internes et externes, sur 18 plateformes distinctes de l’OMS. L’Académie de l’OMS rassemblera ces cours sur une plateforme unique et utilisera des avancées technologiques comme l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle pour délivrer les enseignements. Afin d’offrir aux participants un enseignement innovant, individualisé et multilingue, les formations disponibles s’appuient sur les résultats de récentes recherches à propos des méthodes d’apprentissage chez l’adulte.

La plupart des formations s’adressent aux professionnels de la santé des pays en développement, qui pourront accéder à la plateforme via internet. Parmi les sujets qui seront abordés par l’Académie de l’OMS figurent le diagnostic des maladies, les meilleures pratiques en matière de surveillance des maladies, la prévention et le traitement des infections lors des interventions chirurgicales, la manière de réagir en cas d’urgence sanitaire, etc.

L’Académie de l’OMS organisera des formations dans son nouveau bâtiment à Lyon, en France, en plus de ses programmes en ligne. Les formations en ligne ont commencé en mai 2021, et l’ouverture du nouveau bâtiment est prévue en 2023.

L’Académie de l’OMS située au cœur de Lyon

Le nouveau bâtiment de l’Académie, qui se trouve au sein du Biopôle de Gerland à Lyon, en France, accueillera chaque année 16 000 participants pour des formations sur une variété de sujets liés à la santé. La nouvelle structure ultramoderne comprendra des salles de formation en ligne et en physique, des salles de réalité virtuelle, des installations de recherche et d’innovation, ainsi qu’un centre de simulation où les professionnels de santé apprendront à faire face à des situations donnant lieu à la gestion d’un grand nombre de blessés et à des épidémies. Le bâtiment de l’Académie est également intelligent, écologique et interactif, au regard de la définition des Nations Unies. D’ici 2023, plus de 60 formateurs et membres du personnel administratif seront sur place pour accueillir la première vague de participants.

Lyon a été la ville française choisie pour accueillir l’Académie de l’OMS en raison de son écosystème exceptionnel pour la santé. La région abrite déjà le Centre international de recherche sur le cancer de l’OMS, des hôpitaux universitaires, des start-ups de santé, ainsi que des sociétés de biotechnologie et des grands groupes pharmaceutiques.

L’application mobile COVID-19 : un avant-goût des capacités de l’Académie

L’un des premiers projets numériques de l’Académie de l’OMS a été le développement de l’application mobile COVID-19 en réponse à la crise sanitaire. L’application, lancée en mai 2020, répond à une demande de plus de 20 000 acteurs mondiaux de la santé qui ont exprimé le besoin urgent d’avoir accès aux directives et aux informations les plus récentes.

L’un des sujets de formation les plus demandés par les professionnels de santé a été de savoir comment se protéger tout en s’occupant des patients. Pour y répondre, l’Académie de l’OMS a mis au point une formation en réalité augmentée afin de montrer comment mettre et enlever correctement les équipements de protection individuelle (EPI). Ce n’est là qu’une illustration de l’engagement de l’Académie de l’OMS à diffuser des informations au moyen de technologies innovantes.

L’OMS a conscience que l’éducation doit avancer aussi vite que les découvertes médicales et les besoins des populations. Pour répondre à cet enjeu, l’Académie de l’OMS formera des professionnels de santé dans le monde entier en utilisant les dernières technologies via des formations en ligne et en physique. L’Académie a développé des programmes dans le but d’impacter positivement la santé des populations partout dans le monde, notamment dans les pays en développement où l’information est aujourd’hui difficile à obtenir. Lyon a été désigné comme le nouveau siège de l’Académie, une ville où les entreprises pharmaceutiques, les centres de recherche, les universités, les hôpitaux, les sociétés de conseil et l’OMS travaillent ensemble pour améliorer la santé des patients.

Alcimed travaille également sur le sujet de la formation des soignants. Notre équipe accompagne ses clients dans la structuration et le déploiement de programmes de formation en santé. Si ce sujet vous intéresse, n’attendez plus pour nous contacter !


A propos de l’auteure, 

Ana, Consultante au sein de l’équipe Sciences de la Vie d’Alcimed en France

Vous avez un projet ?
Nos explorateurs sont prêts à en discuter avec vous

Contactez nos explorateurs >

 

Pour continuer à explorer...