Poudres naturelles de fruits : 4 tendances du marché à décrypter pour rejoindre les acteurs les plus mûrs par Alcimed

Poudres naturelles de fruits : 4 tendances du marché à décrypter pour rejoindre les acteurs les plus mûrs

Les fabricants de poudres naturelles de fruits vont se faire concurrence pour 10 milliards de dollars supplémentaires au niveau mondial au cours des cinq prochaines années, ce qui portera le marché à 25 milliards de dollars en 2025 (Hexa Research). Les poudres de fruits sont des ingrédients très courants mais assez peu connus, souvent vendus sous une forme déshydratée, qui ajoutent du goût, de la couleur, de la fonctionnalité et de la texture à de nombreux produits alimentaires. Les raisons qui expliquent le dynamisme de ce marché sont l’augmentation de la population mondiale, l’intérêt croissant pour les aliments naturels peu transformés et l’étendue des applications innovantes de ces ingrédients. Voici les 4 grandes tendances à décrypter pour réussir sur le marché des poudres de fruits.

Une pression croissante sur la compétitivité stimulant l’innovation et le partenariat sur les poudres naturelles de fruits

La demande est de plus en plus motivée par des attentes qualitatives, fonctionnelles et durables, poussant à la premiumisation des produits sur plusieurs segments. Cependant, dans le même temps, apparaît le risque de marchandisation auquel les fabricants de poudres de fruits sont confrontés en raison de la mondialisation mais aussi des défis que représentent les nouveaux venus.

Il y a donc un paradoxe entre la hausse des prix des produits et la baisse des prix des matières premières. Ce paradoxe s’explique principalement par l’intensification de la concurrence entre les fabricants de produits finis (les clients des fabricants de poudres de fruits) qui poussent simultanément dans ces deux directions pour défendre leur rentabilité.

Pourtant, malgré cette tentation d’empiéter excessivement sur les marges de leurs fournisseurs, les fabricants de produits finis restent conscients qu’une collaboration équitable est vitale pour la prospérité de leur secteur. Ainsi, leur première attente vis-à-vis des fournisseurs de poudres de fruits est d’établir des partenariats à long terme, afin de stimuler le co-développement de produits innovants et de réduire leur principal point douloureux : les délais de livraison.

Un paysage concurrentiel polarisé et engagé dans une diversification horizontale

Même s’il existe une multitude de fabricants de poudres de fruits de taille moyenne, le paysage concurrentiel est en forme de sablier et se concentre autour de 10 acteurs majeurs représentant près de 50 % du chiffre d’affaires total du marché. Parmi ces leaders, il convient de mentionner Symrise-Diana (Allemagne), Döhler (Allemagne), Van Drünen (États-Unis), Givaudan (Suisse), Kerry Group (Irlande) et Milne (États-Unis).

Dans le cadre de leur stratégie de développement, la croissance externe est restée privilégiée (avec 55 %) par rapport à la croissance organique, car les fusions et acquisitions leur permettent d’accroître leur part de marché mais aussi de pénétrer de nouvelles zones géographiques et d’acquérir des briques de technologies de fabrication complémentaires.

Cependant, malgré un impact moindre, la croissance organique résultant de la diversification dans de nouveaux segments de marché a encore représenté près de 25% de la croissance enregistrée par le secteur l’année dernière. Enfin, la part restante de croissance organique (~20%) était due à l’augmentation des ventes sur les segments existants.

Des technologies innovantes et prometteuses mais encore immatures en termes de déshydratation et de fabrication

Classés par ordre décroissant d’importance, les technologies de séchage des fruits les plus utilisées sont le séchage par pulvérisation, la lyophilisation, le séchage en tambour et le séchage sous vide.

Pour tenter de se différencier, certains fabricants de poudres de fruits font breveter ces technologies standards de séchage des fruits. En revanche, ces initiatives ne sont pas toujours très convaincantes car elles sont considérées comme des « techniques marketing » par les fabricants de produits alimentaires qui ne privilégient pas une poudre de fruit par rapport à une autre pour cette seule raison.

Cela dit, des technologies prometteuses apparaissent, telles que le séchage par infrarouge, la « zeodration », le séchage par micro-ondes et le séchage par concentration ultra-rapide (URC). Elles présentent toutes des avantages et des inconvénients en matière de qualité et de productivité et, si aucune ne semble changer sérieusement la donne pour l’instant, les lourds investissements en R&D et les partenariats industriels qui s’y rattachent pourraient bientôt amener de passionnants bouleversements !

Opportunités spécifiques pour les poudres naturelles de fruits par zone géographique et par segment de marché

Au-delà des applications alimentaires traditionnelles (produits salés, boulangerie, produits laitiers, confiserie et céréales, boissons, viande et volaille, snacks), de nouvelles applications de niche apparaissent, associées à des exigences spécifiques des consommateurs ainsi qu’à des contraintes techniques ou juridiques, mais aussi à une marge souvent plus élevée (aliments pour bébés, alicaments, aliments pour animaux de compagnie).

La combinaison de segments et de géographies dans l’analyse permet de faire apparaître des situations très différentes. Par exemple, les aliments de commodité (plats préparés, soupes) représentent plus de 10 % du marché alimentaire mondial des États-Unis avec environ 70 milliards de dollars en 2018, mais les prévisions de croissance sont plutôt moyennes (+4 %) (Statista 2019). Au contraire, ne représentant que 3% du panier alimentaire latino-américain (10 fois moins que les Etats-Unis en valeur absolue avec 6,5 milliards de dollars), les perspectives de développement de ce segment y sont 3 fois meilleures (+12%) (Statista 2019), ce qui en fait un marché plus intéressant à long terme.

En conclusion, les interdépendances entre ces transformations peuvent être décomposées en de nombreux « espaces à explorer » dont les acteurs les plus réactifs pourront bénéficier. Naturellement, la contextualisation de ces informations pour votre organisation et la capacité à les traduire en recommandations et actions spécifiques seront des facteurs décisifs de différenciation et de succès sur le marché des poudres naturelles de fruits. Alcimed est là pour vous accompagner !


A propos de l’auteur
Quentin, Responsable de mission dans l’équipe Life Sciences d’Alcimed en Suisse

Vous avez un projet d’exploration ?
Nos explorateurs sont prêts à en discuter avec vous

Contactez nos explorateurs >