Les traitements pour améliorer l’efficacité des soins du cuir chevelu : quelles voies d'innovation pour l'industrie cosmétique par Alcimed

Les traitements pour améliorer l’efficacité des soins du cuir chevelu : quelles voies d’innovation pour l’industrie cosmétique ?

L’efficacité d’un produit est liée à la capacité du principe actif à atteindre de manière significative ses cibles. En effet, les principes actifs qui n’arrivent pas à pénétrer dans les couches cibles de la peau ou du cuir chevelu apportent seulement des bénéfices limités et temporaires. Pour contrer ces effets limités, plusieurs traitements qui agissent comme des « aides à la pénétration » existent dans l’industrie des cosmétiques et de la dermo-cosmétique, à la frontière de la médecine esthétique. Dans cet article, notre équipe Cosmétique revient sur les traitements les plus courants permettant d’améliorer l’efficacité des soins du cuir chevelu, des moins invasifs aux plus efficaces !

1. Les traitements non invasifs pour améliorer l’efficacité des soins du cuir chevelu

Bien que le mécanisme de diffusion à travers la peau soit très complexe, elle peut être facilitée par l’ouverture des pores et la stimulation de la microcirculation.

L’ouverture des pores pour le traitement du cuir chevelu

La vapeur chaude est considérée comme un traitement non invasifs permettant d’améliorer l’efficacité des soins du cuir chevelu. La vapeur chaude générée par les chaudières peut non seulement hydrater la peau, mais surtout dilater les pores afin de préparer la peau à l’application de différents actifs.

Les professionnels du secteur et les utilisateurs apprécient également l’effet apaisant de ce traitement par vapeur chaude. Le traitement inverse, utilisant de la vapeur froide pour fermer les pores et emprisonner les nutriments et l’humidité, est également largement appliqué.

La stimulation de la microcirculation pour le traitement du cuir chevelu

La microcirculation désigne les flux sanguins à l’intérieur des vaisseaux sanguins de très petite taille, qui transportent les nutriments, l’oxygène et d’autres éléments essentiels. Elle fait partie du mécanisme d’absorption transdermique, largement utilisé pour l’administration des médicaments. Cette approche améliore l’absorption d’un soin du cuir chevelu en stimulant la distribution systémique de ses actifs. Facilement réalisable à la maison par un massage (manuel ou assisté par un appareil) et par l’utilisation de la photothérapie (en particulier en utilisant le IRL ou le spectre de lumière rouge), le traitement par stimulation de la microcirculation apporte des bénéfices supplémentaires tels que la réduction des inflammations et bouffissures.

2. Les traitements peu invasifs pour améliorer l’efficacité des soins en cosmétique et dermo-cosmétique

Les traitements de diffusion peu invasifs facilitent la diffusion d’actifs tout en ayant le minimum de traumatisme et de temps de récupération. En fonction de l’utilisateur, des traitements anesthésiants ou rafraîchissants peuvent être appliqués pour limiter l’inconfort.

Deux traitements à l’aiguille ont fait leur preuve pour les soins de la peau et du cuir chevelu, grâce à la démocratisation des cliniques de beauté et des appareils à domicile :

  • Les microaiguilles, qui utilisent un appareil roulant ou sous forme de stylo, muni de plusieurs aiguilles (de 0,1 à 0,25 mm de diamètre). Cet appareil est utilisé sur le visage pour faire des petites piqures sur la peau. Cela crée des microlésions, déclenchant ainsi des cascades de cicatrisation naturelle. Les mécanismes de cicatrisation reposent sur la libération de divers facteurs de croissance, favorisant la production nouvelle de collagène et d’élastine, éléments constitutifs d’une peau saine. Dans la plupart des cas, le traitement est également utilisé pour faciliter l’administration transdermique de médicaments thérapeutiques.
  • La mésothérapie, qui consiste à injecter un cocktail d’ingrédients de manière ciblée dans les couches profondes de la peau, à l’aide d’un dispositif méso à une aiguille. Cela permet d’injecter directement dans le mésoderme un large éventail d’ingrédients, notamment des enzymes (collagénase, hyaluronidase), des extraits de plantes et des vitamines et minéraux.

3. Les traitements invasifs pour améliorer l’efficacité des soins du cuir chevelu

Selon la stabilité (nature) des actifs, il est possible que seul un traitement invasif puisse garantir la diffusion des actifs à temps et à travers la bonne couche de la peau. Ce type de traitements sort du domaine des cosmétiques, mais est considéré en tant que référence en ce qui concerne ses performances.

Un exemple représentatif de la manière dont un traitement peut être invasif est le Plasma riche en plaquettes (PRP). Ce traitement est de plus en plus utilisé, avec une explosion juste avant la pandémie de COVID-19. Il consiste à injecter du plasma de plaquettes fraîchement séparées du sang dans des endroits spécifiques du corps. Cette injection renforce les effets de guérison grâce aux facteurs de croissance libérés après la dégradation des plaquettes.

Naturellement, un domaine d’innovation clé pour l’industrie cosmétique/dermo-cosmétique serait d’atteindre l’efficacité de diffusion démontrée par les traitements invasifs, sans être aussi invasif. De multiples innovations peuvent être imaginées à cet égard dans les traitements de la peau et du cuir chevelu, telles que des dispositifs d’injection sans aiguille ou des ingrédients porteurs qui favoriseraient la pénétration des principes actifs dans les bonnes couches de la peau ou du cuir chevelu. Riche de notre expertise à l’interface de la santé et la cosmétique, notre équipe peut vous accompagner !


A propos de l’auteur
Ardem, Responsable de Mission dans l’équipe Cosmétique d’Alcimed en France

Vous avez un projet d’exploration ?
Nos explorateurs sont prêts à en discuter avec vous

Contactez nos explorateurs >

 

Pour continuer à explorer...