Quand la géothermie s’inspire du gaz de schiste pour produire de l’électricité verte