Epidémie de coronavirus : l'impact de l'industrie de la santé : l'impact de l'industrie

Épidémie de coronavirus : l’impact de l’industrie de la santé pour limiter sa propagation

Coronavirus, Wuhan. Contrairement à il y a deux mois, ces mots sont aujourd’hui dans tous les esprits. Le 31 décembre 2019, les autorités chinoises ont signalé pour la première fois un nombre anormalement élevé de cas de pneumonie à Wuhan. Au 17 février 2020, on dénombrait déjà plus de 70 000 cas, pour plus de 1 500 décès – la grande majorité survenant dans l’épicentre de l’épidémie dans la province chinoise du Hubei. Alors que le virus continue de faire la une des medias, Alcimed présente certains des efforts en cours pour contrer cette épidémie de coronavirus qui fait rage.

COVID-19 : la nouvelle souche virale issue d’une famille virale déjà bien connue

Le coronavirus est la cause d’une infection virale grave de type pneumonie, désormais appelée COVID-2019. Les coronavirus tiennent leur nom, « corona », de leur forme en couronne. Ces virus provoquent des infections respiratoires pouvant être légères (comme le rhume) à graves, comme le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS). Pour mettre cette nouvelle épidémie de coronavirus en perspective, on sait qu’elle est désormais plus mortelle que le SRAS, qui a causé 774 décès en 2002-2003 [1]. La nouvelle souche est probablement issue d’animaux sauvages, comme ce fut le cas pour le SRAS et le MERS, mais les autorités sanitaires poursuivent leurs investigations pour déterminer de quelle espèce le virus provient. En plus de l’enquête sur l’origine de la maladie, de nombreux efforts sont entrepris par les autorités sanitaires et les entreprises pharmaceutiques.

Les institutions de santé publique du monde entier mettent en place des mesures pour prévenir la propagation de l’épidémie

Les autorités sanitaires chinoises ont pris des mesures impressionnantes pour traiter les patients et contenir l’épidémie. La construction médiatisée d’un hôpital de 1 000 lits à Wuhan en seulement 10 jours a sûrement été la mesure la plus impressionnante prise à cet égard. Les institutions sanitaires, comme l’Organisation Mondiale de la Santé et le Centre de Contrôle des Maladies, surveillent activement la situation et ont publié des directives précieuses à suivre pour se protéger [2]. Afin de suivre l’évolution de la maladie, le Center for Systems Science and Engineering de l’université Johns Hopkins a également développé un site web [3] aujourd’hui très populaire qui permet de suivre tous les cas signalés. Le premier décès lié au coronavirus en dehors de l’Asie a notamment été signalé en France le 15 février dernier.

Comment l’industrie s’attaque-t-elle à l’épidémie de coronavirus ?

Les entreprises biotechnologiques et pharmaceutiques participent également à ces efforts. Sur le plan du diagnostic, Novacyt, par l’intermédiaire de l’une de ses divisions Primerdesign, a lancé le 31 janvier un test qui détecte spécifiquement la souche 2019 [4]. Roche a également fait don de tests de diagnostic et de fournitures médicales aux autorités sanitaires locales chinoises [5]. Sur le plan thérapeutique, le Remdesivir de Gilead – un médicament antiviral développé à l’origine pour traiter le virus Ebola – a donné des résultats prometteurs in vitro [6], et des essais cliniques viennent d’être lancés en Chine [7]. Johnson & Johnson, par l’intermédiaire de sa filiale Janssen, a annoncé le développement d’un éventuel vaccin préventif [8]. Moderna a annoncé récemment des progrès dans le développement d’un vaccin prophylactique, le premier lot étant déjà en cours de production [9]. Le 18 février, Sanofi a annoncé travailler sur le développement d’un vaccin en partenariat avec le gouvernement américain [10]. Il est important de noter qu’il faudra plusieurs mois pour évaluer la sécurité et l’efficacité de ces mesures thérapeutiques et prophylactiques.

L’intelligence artificielle pour combattre l’épidémie de coronavirus

En plus des mesures présentées plus tôt, l’intelligence artificielle (IA) pourrait aussi jouer un rôle décisif dans la prévention de la propagation de l’épidémie. Par exemple, les chercheurs en IA ont utilisé des algorithmes d’apprentissage automatique pour détecter l’apparition du virus et en prévoir la propagation [11]. BenevolentAI a également utilisé l’IA pour prédire quels médicaments disponibles pourraient potentiellement être réutilisés pour le traitement du COVID-19 [12]. Ces approches numériques pourraient être utiles afin d’établir des priorités dans les tests des médicaments candidats actuellement étudiés. Elles représentent donc, compte tenu de l’urgence de la situation, une manière innovante de soutenir les efforts visant à enrayer cette épidémie.

Les autorités sanitaires font de leur mieux pour empêcher toute nouvelle diffusion du coronavirus. Aujourd’hui, l’industrie pharmaceutique anticipe déjà son éventuelle propagation dans les prochaines semaines en développant des solutions de médecine curative. A mesure que le virus progresse, Alcimed continuera de couvrir les derniers développements de l’histoire de cette épidémie.

 

A propos des auteurs

Lambert, Consultant, Alcimed Lausanne Santé
Quentin, Responsable de mission, Alcimed Lausanne Santé

[1] https://www.who.int/csr/sars/country/table2004_04_21/en/
[2] https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public
[3] https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bda7594740fd40299423467b48e9ecf6
[4] https://novacyt.com/2020/01/31/launch-of-novel-coronavirus-test-2/
[5] https://www.roche.com/dam/jcr:945deac2-dcbe-4ae0-a7a9-e9b903b142a2/en/roche-statement-on-2019-nCoV.pdf
[6] https://www.nature.com/articles/s41422-020-0282-0
[7] https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04252664; https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04257656
[8] https://www.jnj.com/coronavirus
[9] https://investors.modernatx.com/news-releases/news-release-details/moderna-announces-progress-prophylactic-vaccines-modality-cmv
[10] https://www.sanofi.com/en/media-room/press-releases/2020/2020-02-18-16-00-00
[11] https://time.com/5780683/coronavirus-ai/
[12] https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(20)30304-4

Vous avez un projet d’exploration ?
Nos explorateurs sont prêts à en discuter avec vous

Contactez nos explorateurs >